Economiquement correct

Catégorie:

Après le politiquement correct, l'économiquement correct fait fureur. Pendant des mois, le gouvernement espagnol s'est refusé à employer le mot 'crise'. Ils ont fini par y venir. Le ministre de l'Economie d'alors, Pedro Solbes, avait écarté la controverse d'un revers de la main: 'les gens peuvent appeler ça la crise si ça leur fait plaisir...'

Ca vaut mieux que d'attraper la scarlatine

Catégorie:

Yann me demande pourquoi je ne parle pas de la grippe porcine partie du Mexique. Eh bien, parce qu'on est amplement informé sur la question en France! Où bien sûr ça s'arrête à la frontière, comme le nuage bien connu, mais où on a aussi le trouillomètre à zéro: la France demande donc à l'Union Européenne l'interruption des vols en provenance du Mexique.

Elections en Equateur: les résultats se font attendre.

Catégorie:

Trois jours après les élections générales (présidentielles et législatives), le dépouillement n'est toujours pas terminé. Rafael Correa s'est proclamé président le soir même sur la foi des sondages sortie des urnes (a boca de urna en équatorien; a pie de urna en espagnol d'Espagne). A priori, la réélection au premier tour (historique!!) est acquise, mais ça râle.

Deux bonnes nouvelles pour le Paraguay

Catégorie:

La première, c'est une question de point de vue, mais a priori le président n'a toujours pas de nouvel enfant; et en prime (mais c'est un peu dur de s'y retrouver) la mère du petit reconnu a confirmé qu'elle était majeure lorsqu'elle a commencé à avoir une liaison intime avec Fernando Lugo. La deuxième: un accord politique met définitivement fin à la guerre du Chaco (1932-1935) entre le Paraguay et la Bolivie.

Tu es sûr que tes enfants sont de toi?

Catégorie:

Tags:

C'est la blague du moment au Paraguay, où Fernando Lugo, actuel président et ancien évêque, va finir par être déclaré père de tous les enfants de moins de 10 ans du pays! ABC, le principal journal paraguayen, annonce la création d'une commission gouvernementale chargée d'accueillir les femmes dont les enfants seraient nés des oeuvres du président. Presque toutes les ministres femmes y sont d'office, allez savoir pourquoi.

Pages

Subscribe to Hispanioo RSS