On vote au Panama

Catégorie:

Dans ce petit pays de 78.200 km2 peuplé de 3.3 millions d'habitants (soit la population de la Bretagne sur un territoire trois fois plus grand), 2.2 vont voter aujourd'hui pour élire président, députés, députés au Parlement centraméricain et autorités locales.

C'est la crise: café pour tout le monde!

Catégorie:

L'action Starbucks est tombée de 45 à 8 dollars. Les producteurs de café colombiens souhaitent en profiter pour acheter 7% des actions et peser ensuite dans le choix des approvisionnements.

Economiquement correct

Catégorie:

Après le politiquement correct, l'économiquement correct fait fureur. Pendant des mois, le gouvernement espagnol s'est refusé à employer le mot 'crise'. Ils ont fini par y venir. Le ministre de l'Economie d'alors, Pedro Solbes, avait écarté la controverse d'un revers de la main: 'les gens peuvent appeler ça la crise si ça leur fait plaisir...'

Ca vaut mieux que d'attraper la scarlatine

Catégorie:

Yann me demande pourquoi je ne parle pas de la grippe porcine partie du Mexique. Eh bien, parce qu'on est amplement informé sur la question en France! Où bien sûr ça s'arrête à la frontière, comme le nuage bien connu, mais où on a aussi le trouillomètre à zéro: la France demande donc à l'Union Européenne l'interruption des vols en provenance du Mexique.

Elections en Equateur: les résultats se font attendre.

Catégorie:

Trois jours après les élections générales (présidentielles et législatives), le dépouillement n'est toujours pas terminé. Rafael Correa s'est proclamé président le soir même sur la foi des sondages sortie des urnes (a boca de urna en équatorien; a pie de urna en espagnol d'Espagne). A priori, la réélection au premier tour (historique!!) est acquise, mais ça râle.

Pages

Subscribe to Hispanioo RSS