Tourisme: que voir à Bogota?

Tags:

Après plus de 3 mois de séjour dans la ville, petit bilan (subjectif et orienté) de ce qui vaut la peine d'être vu, particulièrement dans le centre historique, parce que je connais moins bien le reste.

Catégorie culturelle

1. Le Musée de l'Or. Si on doit n'en voir qu'un, que ce soit celui-là. Les pièces sont superbes, même si la mise en scène de la chambre noire, au niveau 3 (une espèce de son et lumière qui ne permet pas de regarder les objets mais plonge le visiteur au milieu d'un trésor. L'Or, j'adore, disent les Colombiens en ressortant; c'est LA salle qu'ils vous conseillent); la mise en scène, donc, est kitchissime.

2. Le Musée Botero. Pas que pour Botero, aussi pour la collection éclectique mais renversante qu'il a constituée. Tant qu'on est par là, autant faire un tour dans La Candelaria. Eviter le samedi après-midi et le dimanche: les universités étant fermées, les rues sont presque vides et c'est d'un ennui mortel.

3. Monserrate. Pour la vue sur la ville, et pour la ruelle des marchands du temple derrière l'église. Si on est joueur, on choisit un dimanche, pour se mêler à la population. Accessoirement, le billet (téléphérique ou funiculaire) est à moitié prix.

Catégorie traîner en ville

1. La Place Bolivar, la Séptima (réservée aux déplacements doux le dimanche jusqu'à 14h), en passant éventuellement par les puces (sur la 7a et la 24, le dimanche matin) et le Parc National.

2. La Place San Victorino, pour l'ambiance. Le plus tranquille étant de s'asseoir quelque part pour se faire oublier et regarder l'animation de la place; dès qu'on avance on est abordé sans arrêt par les rabatteurs des magasins. Gentils et serviables, mais à la longue ça peut lasser.

3. Le marché d'artisanat sur la 10è et la 10 (plusieurs entrées). Un peu le souk, mais pittoresque. Tant qu'on y est, le quartier des boutiques d'équipement militaire (en remontant vers la 8ème); un peu plus loin le quartier des bouquinistes (8ème-10ème, à partir de l'Eje Ambiental vers le nord).

Catégorie quelques minutes de tranquillité dans un monde de brutes

Le Jardin Botanique: c'est vaste, c'est calme, on peut y passer la journée, il y a beaucoup à voir (notamment la palma de cera, l'arbre national, si pour des raisons météo on n'a pas pu aller à la Vallée du Cocora...), et tous les écosystèmes présents dans le pays ont été reproduits (avec plus ou moins de bonheur).

Entrenubes.JPGSi la marche ne vous effraie pas: le parc écologique Entrenubes. Un petit peu compliqué pour y aller (en colectivo, prendre direction Juan Rey pour le point culminant du parc, à 3.100m. La difficulté étant de se faire arrêter au petit bout de sentier qui mène vers le Mirador. Notez, peut-être qu'en demandant le Mirador Juan Rey, ça marche. Parce que le parc Entrenubes, le chauffeur, connaît pas), mais très chouettes balades de 1h30 à 4h. On surplombe la ville au début, mais rapidement on ne la voit plus, on ne l'entend plus, on ne la sent plus... Il est recommandé de se faire accompagner par un éducateur environnemental (se renseigner ici), d'abord c'est plus sympa et on apprend des choses si on comprend l'espagnol. Si vous y allez sans, vous serez escortés tout du long par le service de sécurité, en relais, à cheval ou à pied avec chien. Personnellement, j'ai préféré avec les éducateurs environnementaux (ça ne dispense pas du garde mais on se rend moins compte de sa présence).

Attention au choc au retour en ville (qu'on n'a pas quittée, d'ailleurs, puisque géographiquement on est resté dedans).

Catégorie à éviter

Les outlets: ce sont des centres commerciaux, pas du tout à prix d'usine. Pour s'équiper en quoi que ce soit, privilégier le quartier de San Victorino, y compris évidemment les rues (pour les amateurs, on y trouve de vraies Converse, destinées au marché chinois, autour de 16€ - 40.000 pesos).

Le Musée National, sauf à aimer les portraits de présidents et les canons.

Suggestions

D'autres visites culturelles à Bogota: le Musée National, le Musée Colonial, et quelques conseils pratiques: s'y retrouver sur un plan, prendre le bus, prendre le TransMilenio, s'équiper pour une promenade d'une journée, pourquoi regarder ses pieds, s'adresser correctement à un Colombien, quelques mots de vocabulaire utile...