Bananes surprise en Espagne

Catégorie:

Mieux que le Kinder surprise: la banane surprise. De la drogue a été trouvée dans des caisses de bananes distribuées dans plusieurs supermarchés espagnols. Une erreur de logistique du réseau de passeurs, selon toute vraisemblance. Et une dédicace à Thibault, spécialisé dans les salades de fruit à la neige.

El Mundo publie l'information: bien que 'pour le bien de l'enquête' on ne sache ni combien de magasins sont concernés ni combien de kilos ont été trouvés, des briques d'héroïne compactée ont échappé aux douanes et accessoirement aux trafiquants, et se sont retrouvées sur des étals espagnols. Le quotidien évoque 3 magasins de la chaîne Lidl et 25 kilos.

Ce que je comprends moins bien, c'est la photo qui illustre l'article avec la légende 'Bananes dans l'un des supermarchés concernés'. On y voit des bananes (logiques) dans des caisses portant la mention Coplasur. Coplasur, c'est une coopérative de production de bananes... des Canaries. Alors quoi? C'est la banane espagnole qui sert à faire passer la drogue? Ca fait désordre. EuropaPress évoque pour sa part une double origine des bananes de Lidl: l'Equateur et la Côté d'Ivoire. Saurez-vous deviner l'origine des caisses à l'héro?

Bon, on parle à présent de 100kg et de cocaïne au lieu d'héroïne, notamment sous le surtitre 'Erreur des narcotrafiquants' (!) dans Libertad Digital. Voilà qui rappelle davantage des faits connus: à la mi-décembre, 228kg de cocaïne en provenance d'Equateur avaient été saisis dans un port de la province de Valence, déjà dans des caisses de bananes.

Sachant que toutes les caisses sont passées par Mercamadrid, l'équivalent espagnol des halles de Rungis, ça risque d'être drôle demain matin autour des rayons fruits des magasins espagnols...