Ciudad Juarez: une technique originale de désintoxication

Catégorie:

Il ne fait pas bon suivre une cure de désintoxication à Ciudad Juárez. 17 jeunes ont été massacrés mercredi par un commando qui s'est introduit dans la clinique. Depuis le début de l'année, c'est la 5ème irruption de ce type.

Ciudad Juárez, ville frontière d'El Paso, est également la ville de toutes les violences. Elle revient périodiquement sur le devant de la scène, dénoncée pour le 'féminicide' auquel personne ne semble s'intéresser, à part les familles des victimes (plus de 400 jeunes filles disparues depuis 15 ans, les corps retrouvés en morceaux plus ou moins gros dans les terrains vagues de la ville, pas d'enquête, pas de piste, pas de coupables... et on ne parle pas de celles dont les corps n'ont pas été retrouvés: elles seraient plusieurs milliers).

Ciudad Juárez est aussi un objet de convoitise pour les différents cartels de la drogue. Ca ressemble au Far West, avec une population d'un million et demi de personnes prises au milieu, particulièrement depuis que le président Felipe Calderón a déclaré la guerre au narcotrafic. L'armée a été appelée en renfort dans les villes, la police étant corrompue (on part du postulat que l'armée l'est moins). Sur les aspects positifs, la population a retrouvé un intérêt à financer une armée, ce dont elle doutait précédemment. Mais elle se demande à présent si le jeu en vaut vraiment la chandelle, quand une balle perdue ou une erreur sur la personne peut vous tuer alors que vous allez travailler, acheter le pain...

A Ciudad Juárez, les cliniques de désintoxication servent de vivier pour les cartels qui y recrutent des jeunes 'jetables' d'une espérance de vie de quelques années. Les cinq massacres de cette année ont-ils pour objectif d'éviter leur recrutement? Autrement dit, s'agit-il d'une nouvelle version des Escadrons de la mort, qui dans plusieurs pays d'Amérique Latine vident les rues des jeunes sans domicile, des drogués... des pauvres? Enquête en cours: tous les espoirs sont donc permis quant à l'élucidation de ces crimes...