Le démon de midi met en péril les caisses de retraite brésiliennes

Catégorie:

Au Brésil on l'appelle l'effet Viagra: de plus en plus de quinquagénaires et plus convolent avec des femmes beaucoup plus jeunes qu'eux. Lorsqu'ils décèdent, les jeunes veuves ont droit à une pension... qui n'a pas été pensée pour durer 35 ans!

C'est un rapport publié cette semaine qui fait état de la préoccupation quant à l'avenir du système brésilien de prévision sociale. Si le phénomène du remariage (et rarement avec une femme plus âgée) est apparu dans les années 70, il s'est accéléré au cours des dernières années, notamment avec l'allongement de la durée de vie et la mise en vente du viagra.

Près de 70% des 60-64 ans séparés se remarient avec des femmes de 30 ans de moins qu'eux. La pension de veuvage, pensée pour environ 15 ans, voit sa durée passer à près de 35, selon les estimations. Et les femmes concernées se remarient moins.

Un nouveau motif d'inquiétude donc pour le gouvernement.

Vous apprécierez l'image retenue par InfoBAE pour illustrer son article.