Ovitas, une nouvelle façon de manger des œufs

Catégorie:

Les étudiants de L3 ont réalisé des articles sur différentes entreprises. Paula Lomba Martínez, Alexandre Fraval et Yassine Dabchy nous présentent un produit colombien: les ovitas, créées par l'entreprise Ovopacific.

Il existe une nouvelle façon de manger des œufs: il s'agit d'œufs en tranches appelés Ovitas. En effet, une entreprise colombienne, Ovopacific, utilise le blanc de l'œuf pour en faire des tranches, semblables à du jambon ou du fromage pour sandwichs. Ce produit, né en 2012, est fabriqué en usine dans le sud-ouest du pays, dans le département de Cauca.

Ovopacific est un consortium de huit grands producteurs avicoles de la région et est dirigé par Diego Fernando Ospina. Cette entreprise, qui a déjà expérimenté précédemment le marché avec d'autres produits tels que les œufs ultra pasteurisés ou déshydratés, fait une nouvelle incursion sur le marché des œufs avec les Ovitas.

L'usine de produits d'œufs, ouverte depuis le 12 juillet 2013, peut traiter une capacité maximale de 600 tonnes d'œufs par mois. L'investissement réalisé pour la financer s'élève à 3,5 millions de dollars. Les dirigeants d'Ovopacific prévoyaient un chiffre d'affaire de 1,2 milliards de dollars par mois.

Différents goûts possibles, plus de valeur nutritionnelle

Les producteurs ajoutent au blanc d'œuf des arômes naturels de jambon, de poulet ou bien de bacon pour couvrir l'odeur de l'œuf qui n'est pas toujours appréciée. Le produit final est présenté sous forme de barquettes de 14 tranches d'environ 300 grammes.

Les ovitas sont également meilleures pour la santé que du jambon par exemple. En effet, les tranches d'œufs contiennent moins de matières grasses et sont faibles en cholestérol. Ce produit a une valeur nutritionnelle supérieure à celle d'une tranche de fromage et comparable à celle d'un jambon dont il a également la durée de vie dans un réfrigérateur.

Expansion internationale

Avec ce nouveau produit à portée internationale, Ovopacific veut devenir plus concurrentiel. Sa part sur le marché national colombien des produits à base d'œufs est de 25%. Jusqu'à maintenant, les Ovitas ont rencontré le succès en Colombie chez les quelques personnes qui ont eu la chance d'essayer ce nouveau produit.

Pour le moment les principaux clients restent les hôtels et restaurants locales, et la distribution dans les supermarchés colombiens - au même prix que le jambon - débute. Les responsables d'ovopacific comptent bien commercialiser leur produit dans toute la Colombie tout d'abord avant de s'attaquer pourquoi pas au marché international.