Option Ouverture en espagnol vs Espagnol tout court (mortal kombat)

Catégorie:

Tags:

L'heure est venue de choisir vos options et autres cours-en-plus-optionnels-mais-qui-ne-sont-pas-des-options, et vous avez un peu de mal à vous y retrouver. Ne paniquez pas: la fac est une jungle, c'est pour vous entraîner pour quand vous l'aurez quittée.

Vous vous demandez en particulier quelle peut bien être la différence entre le cours "espagnol" (en heures supp et bonification) et le cours "Ouverture en espagnol" (en option et qui compte). Je vais tâcher de vous aider à y voir plus clair.

Les différences en un tableau comparatif

  "Espagnol" "Ouverture en espagnol"
le fond actualités le plus souvent liées à des questions de société découverte et connaissance de l'Amérique ibérique
la forme activités visant à la pratique de la langue: lecture de texte, vidéos, expression orale, rédaction utilisation des documents comme source de connaissances ou de réflexion, activités visant à mieux comprendre les concepts
le travail maison sur la langue => exercices de grammaire, conjugaison, rédaction, vidéo (pour l'expression orale) sur le fond => lire les contenus AVANT le cours, suivre l'actualité, rédiger sur le blog Latinioo
les objectifs améliorer son niveau de langue pour pouvoir lire la presse, parler avec un natif... acquérir des connaissances culturelles sur l'Amérique ibérique. Comprendre un certain nombre de questions / situations du continent aujourd'hui
et aussi TD: présence obligatoire.
Contrôle continu (interrogations et examen final), bonification, pas de session 2
cours magistral: présence non obligatoire (mais plus que vivement conseillée)
Contrôle continu (Latinioo: rédaction en français et examen final: rédaction en espagnol), compte dans une UE, session 2

Le cours "Espagnol" insiste sur la forme, le cours "Ouverture en espagnol" sur le fond. Autrement dit, "Espagnol" est le premier étage de la fusée, "Ouverture en espagnol" le deuxième.

L'Ouverture en espagnol NE PEUT EN AUCUNE FACON REMPLACER l'Espagnol.

Ne vous dites pas "c'est en option, je vais le prendre, ça fera comme" sauf à avoir un très bon niveau (B2+ / C1). Sinon, vous allez vous planter, parce qu'on vous demandera d'utiliser la langue espagnole pour parler / comprendre / écrire mais qu'on n'est pas là pour corriger les erreurs ni expliquer pourquoi on dit ça comme ça et pas comme vous dites. La langue est le vecteur du cours, pas son objectif.

L'explication historique (si vraiment vous voulez comprendre le pourquoi du comment)

En un temps que les moins de vingt-deux ans ne peuvent pas connaître, il exista une licence dite "renforcée en espagnol". Mais ça c'était avant la Section internationale, la seule qui compte puisqu'elle est en anglais.

En ce temps, la langue 2 faisait partie des options (à points, à crédits ECTS, bref elle comptait vraiment); et en heures supp, les étudiants pouvaient suivre l'ancêtre de l'Ouverture en espagnol qu'on appelait alors Civilisation. C'était plus logique de proposer en standard la langue et en rab des cours sérieux apportant des connaissances enrichissantes mais intéressant un nombre plus limité d'étudiants, mais ce n'est pas la question. A l'époque, il était bien entendu obligatoire de suivre les TD de langue pour suivre les cours magistraux. Ca permettait d'acquérir les moyens de comprendre le cours magistral et de faire des phrases significatives pour répondre aux questions d'examen. Aujourd'hui, prendre le combo ou seulement l'option est laissé à l'appréciation des étudiants. Je ne peux que le conseiller.

Crédits photos: Wiredforlego, adapté de Hazmat Guy, CC-by-SA 2.0