Les étudiants guatémaltèques se rebellent

Catégorie:

Au Guatemala aussi les étudiants manifestent: ils s'opposent depuis plusieurs semaines à une réforme de la formation des professeurs des écoles. Aujourd'hui, les protestations ont tourné à l'affrontement et fait une cinquantaine de blassés.

Les futurs professeurs des écoles occupent les salles de cours depuis maintenant trois semaines (ou un mois selon les sources) pour protester contre la réforme de leur formation. La principale modification est son allongement: la formation va passer de trois à cinq ans. Les étudiants dénoncent une pseudo-concertation et demandent que l'on écoute véritablement leurs arguments et qu'on en tienne compte.

Pour que les cours aient lieu malgré tout, la solution trouvée a été de les assurer dans un autre lieu, en l'occurrence le Parc Industriel de la capitale, Ciudad de Guatemala. Lors d'une visite de la Ministre de l'Education, des affrontements ont eu lieu entre jeunes et policiers. Le bilan est de cinquante-trois blessés - dont le ministre de l'Intérieur qui était également présent - et trois journalistes; la ministre de l'Education, que les étudiants ont vainement tenté de retenir, a été touchée par des gaz lacrymogènes et a fait une crise de nerfs dans la foulée.

Voir la vidéo des affrontements et la réponse du gouvernement