petits métiers

Les petits métiers de Quito: marchande de glace

Marchand de glaces à Quito, c'est pas comme en Europe, ni d'ailleurs comme à Bogota. Ici les marchands de crèmes glacées promènent leurs glacières ou leurs pingouins sponsorisés et réfrigérés.

Les petits métiers de Bogota (7): passeur

Si vous avez bien suivi depuis 7 semaines que je suis ici, vous aurez dégagé des constantes: régulièrement Bogota redevient un marécage; il y a des trous partout et des matériaux aussi; et le Colombien est débrouillard, surtout s'il a faim.

Les petits métiers de Bogota (6): vendeur de tamales

Il me semblait bien entendre les samedis et dimanches matin, vers 8h, des appels dans la rue: Tamales, tamales! Eh bien oui, ça n'est pas seulement mexicain, et ce fut le petit déjeuner traditionnel, qui résiste encore dans les restaurants et parfois à domicile.

Les petits métiers de Bogota (5): vendeuse d'hosties XXL

Je reprends ma ronde des métiers avec un peu de retard sur le calendrier: je voulais vous parler de celui-là pour la Chandeleur, et puis on ne fait pas toujours ce qu'on veut dans la vie. Donc, sous vos yeux ébahis, vendeuse d'hosties: las obleas.

Les petits métiers de Bogota (4): réparateur de vélo (du dimanche)

A ses kilomètres de pistes cyclables, Bogota en ajoute chaque dimanche 120: des tronçons urbains que l'on ferme à la circulation pour les laisser aux mobillités douces (vélos, rollers, skate, marche à pied). La première Ciclovía a eu lieu il y a 35 ans.

Pages

Subscribe to RSS - petits métiers